Imprimer cet article
Pour le télécharger, cliquez sur fichier/Enregistrer sous ou Ctrl+S
Union nationale des CPIE - l’engagement responsable
www.cpie.fr

Eco appart’
Porteur : CPIE VALLÉE DE L’ORNE
Région : Basse-Normandie
Mise à jour : mardi 19 juillet 2011
Année de fin de réalisation :
Compétences mobilisées :
Connaissance, ingénierie - Sensibilisation, information - Coordination de projet - Concertation, médiation - Edition, publication
Thématique(s) associée(s) :
consommation et mode de vie - pollution Santé - énergie - divers - alimentation - tri des déchets

Résumé

Le projet a consisté à aménager et animer un appartement témoin sur le quartier de la Grâce de Dieu. Cet appartement de type F4 a été mis à disposition par un bailleur social (Caen habitat) et aménagé en espace de vie quotidienne pour être un lieu de sensibilisation et de prévention, à destination des habitants.

Cinq grands thèmes pour faire le tour de la question !

L'éco appart' a pris en compte les cinq grands thèmes qui touchent à l'environnement et à la santé au sein de notre logement :

- Ecorénovation : se meubler et décorer sans polluer.
- Economies d’eau et d’énergies : toutes les astuces pour consommer moins !
- Santé : produits d’hygiène, d’entretien, meubles et accessoires... éviter les produits toxiques qui s’y cachent !
- Alimentation : faire les bons choix pour manger sainement.
- Prévention des accidents domestiques : trucs et astuces pour éviter les accidents.

d'autres thèmes sont également abordés : déchets, bruit...

Contexte

• Depuis 2006, le CPIE mène, sur le quartier de la Grâce de Dieu une action de sensibilisation des habitants au développement durable et à la qualité environnementale dans la cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale de la Ville de Caen. Ce projet intitulé « Halte au gâchis ! Les habitants de la Grâce de Dieu s’engagent pour la planète ! » est mené en partenariat avec les acteurs socioprofessionnels du quartier. L’objectif est de mettre en œuvre un projet partagé de développement local au bénéfice des habitants et usagers du quartier, en s’appuyant sur une mutualisation des compétences et des moyens pour atteindre des objectifs communs. La mobilisation des habitants du quartier a permis de construire une relation de confiance tant avec les professionnels qu’avec les habitants. Tous les mois ou tous les deux mois, tous les partenaires se retrouvent au sein d’un comité technique pour échanger autour des objectifs et de l’avancée des actions.

Courant 2009, a émergé l’idée de pouvoir bénéficier d’un support pérenne de prévention et de sensibilisation au service des acteurs (allant du quartier à l’agglomération caennaise) dans leurs actions auprès des habitants. Un support concret dans lequel les habitants puissent projeter facilement les problèmes rencontrés dans le quotidien… Un appartement.

Une première réflexion a permis d’explorer d’autres réalisations menées en France (Lorient, Pontivy, Besançon…), d’ébaucher une intention qui a été débattue et enrichie avec de nombreux partenaires.

Objectifs

L'objectif de l'éco appart' est d'amener les visiteurs à prendre conscience que l'on peut agir favorablement sur notre environnement et notre santé, tout en faisant des économies. Cela pase par des petits équipements, des aménagements simples et des comportements adaptés.

Il permet ainsi de :

- Réduire les factures des charges liées au logement, prévenir les situations d’impayés, favoriser l’appropriation d’équipements et de comportements économes dans le logement, réduire les situations de surendettement ;

- Améliorer la qualité de l'air intérieur et la santé de ses occupants.

- Prévenir les accidents domestiques.

- Développer des comportements citoyens, nourrir une réflexion sur la nécessité de changer de comportement et y inclure les habitants du quartier.

Description et résultats

L'appartement a été écorénové par une structure d'insertion.

Il est animé par un collectif d'animation rassemblant des partenaires d'horizons variés : environnement, santé, social, médiation.

Chaque groupe désirant le visiter peut faire appel à la structure qu'il souhaite en fonction du discours attendu : généraliste ou ciblé sur un des volets (santé, énergie, déchets, alimentation, prévention de accidents domestiques...). Il n’est pas prévu de permanence en continu. L’appartement est ainsi majoritairement utilisé dans le cadre de visites de groupes déjà constitués complétés par des visites ouvertes aux individuels.

Taille des groupes : une quinzaine de personnes maximum quasi exclusivement adultes.

Les prévisions étaient estimés à 300 à 500 la première année et 500 à 800 en année normale. Il semble que nous serons aux alentours de 600 à 700 pour la première année (2011).

http://ecoappart.canalblog.com/

Atouts et limites

Points forts :

- Une dynamique collective avec de nombreus partenaires d'horizons variés permettant un enrichissement du discours mais aussi des pratiques de chacun.

- Une vision globale du bien vivre dans son logement mixant environnement, santé, prévention des accidents domestiques.

- Un projet répondant aux attentes des partenaires et aux enjeux actuels avec un potentiel de développement important.

Points faibles :

- Impossible d'intervenir sur certains postes (chauffage centralisé par le sol)

- Groupes ne devant pas dépasser 15 personnes pour une visite dans des conditions satisfaisantes. 12 étant l'optimum.

Partenaires techniques

ADEME (Agence de l’Environnement de la Maîtrise de l’Energie),

Agence de l'Eau,

Conseil général (Fonds Solidarité Energie)

ADOMA (Centre d’accueil de demandeurs d’asile),

Caen Habitat,

CCAS (Centre Communal d’Action Sociale),

Centre socioculturel CAF,

IREPS (Instance Régionale pour l'Education à la Santé)

EDF (Mission Solidarité),

Lycée J. Rostand (BTS Economie Sociale et Familiale),

DDSU Ville de Caen (Direction du Développement Social Urbain),

Association Mieux Vivre à la Grâce de Dieu,

Service Environnement de Caen la mer,

SDEC (Service Départemental d’Energie Calvados),

Unir la ville.

Financeurs

Investissement : Conseil Général du Calvados (Fonds Solidarité Energie alimenté par la Mission Solidarité d'EDF), Ville de Caen, ADEME, Conseil Régional, Caen la mer, Agence de l'Eau