Accueil du site > Nos thématiques > La démarche « La Tomme du Ried » : promouvoir la protection du paysage auprès (...)

La démarche « La Tomme du Ried » : promouvoir la protection du paysage auprès du public

Porteur : CPIE DU RIED ET DE L’ALSACE CENTRALE
Région : Alsace
Mise à jour : vendredi 6 avril 2012
Année de fin de réalisation :
Compétences mobilisées :
Sensibilisation, information - Gestion d’espace - Edition, publication
Thématique(s) associée(s) :
éducation/formation - agriculture - production animale/élevage - paysage - consommation - alimentation - circuit court

Résumé

Un partenariat entre le CPIE du Ried et de l’Alsace centrale et un agriculteur biologique a permis de valoriser une démarche de préservation et de promotion du paysage tout en faisant le lien éclairé entre consommation et production agricole, notamment dans les supermarchés.

Contexte

"Quand un fromage façonne le paysage"

Raymond Durr, agriculteur biologique à Boofzheim, a impulsé dans les années 80 avec Alsace Nature, la mise en place d’un cahier des charges pour la fabrication du fromage « Tomme du Ried ». Les vaches laitières sont nourries avec 65 % d’herbe provenant de la zone inondable de l’Ill.

Ce projet d’agriculture durable permet ainsi de valoriser l’herbe des paysages typiques de prairies riediennes et de préserver la faune et la flore associées.

En 2000, le CPIE réalise avec l’agriculteur une plaquette de présentation de cette démarche.

A partir de 2008, il développe une gamme de nouveaux fromages (Tomme aux herbes, Meule de foin). Le CPIE lui propose alors de promouvoir sa démarche paysage sur les points de vente (supermarchés d’Alsace centrale) et autres lieux de consommation (cantine, fête, AG...).

Objectifs

Le CPIE du Ried et de l’Alsace Centrale est associé pour promouvoir à la fois la démarche et le fromage « Tomme du Ried » comme outil de support à la démarche.

Il a pour mission d’interpeller les publics fréquentant les foires, fêtes locales et surtout dans les supermarchés, en abordant à la fois les questions de consommation (quel produit je choisis), de production agricole (comment ce fromage est-il produit ?) et de préservation des milieux et paysages (quel est l’impact du produit sur les milieux et les paysages ?)

Description et résultats

Les étapes :

1) Conception d’un stand et d’une animation de type maraudage

2) Contact avec les supermarchés d’Alsace centrale

3) Rencontre avec les équipes « fromage à la coupe »

4) Animation dans les supermarchés

Atouts et limites

Sur le terrain :

  • Public abondant mais parfois difficile à capter
  • Veiller à rester dans notre rôle d’éducateur à l’environnement : nous sommes là pour sensibiliser et non pour vendre
  • Réel intérêt des consommateurs pour connaître l’origine des produits

Bilan et perspectives :

  • 20 demi-journées d’animation dans les points de vente en 2009
  • poursuite des actions souhaitée par l’agriculteur
  • près de 2000 consommateurs sensibilisés
  • poursuite de la sensibilisation dans les cantines scolaires

Partenaires techniques

L’agriculteur biologique à l’initiative de la démarche (Raymond Durr en partenariat avec Alsace Nature), puis ses successeurs (Rémy Meyer puis la GAEC du Courlis)

Financeurs

Le montage de projet et les interventions du CPIE sont financés par l’agriculteur, dans le cadre d’une aide financière régionale de soutien à la « vente directe de produits fermiers ».


Plan du site | Mentions légales | Contacts